Notre Top 50 des choses à faire à Malaga

Félicitations pour avoir pris la décision de visiter la magnifique ville andalouse de Málaga. La capitale de la Costa del Sol ne vous décevra pas ! Avec une nouvelle découverte à chaque tournant, vous allez tomber amoureux de cette belle ville historique. Comme il y a vraiment beaucoup de choses à faire à Malaga, nous avons compilé « seulement » 50 choses à faire à Malaga pour vous permettre de bien démarrer !

Quels sont les meilleures activités à faire dans la ville de Malaga ?

1. Visite du théâtre romain de Málaga

Facile à trouver dans la vieille ville sur la Calle Alcazabilla, c’est l’un des plus petits théâtres romains d’Europe, mais aussi l’un des plus anciens. Il date du 1er siècle avant J.-C. Aller visiter le musée situé à côté du théâtre. C’est une véritable expérience éducative pour toute la famille. 

Things to do in Malaga: visit the Roman Theatre

2. Explorez l’Alcazaba

The Alcabaza, Moorish fortified palace overlooks the Roman Theatre of Malaga

C’est un palais fortifié musulman construit au 11e siècle après J.-C., situé au-dessus du théâtre romain. Les musulmans ont utilisé le théâtre romain comme base pour construire certaines parties du palais. Par conséquent, on peut rencontrer certains éléments romains comme des statues et des colonnes à l’intérieur de ce bâtiment au style très arabe.

3. Faites l’ascension a pied ou en vélo jusqu’au château de Gibralfaro

View of Gibralfaro castle from Monte Victoria
Vue du château de Gibralfaro depuis le Monte Victoria

El Castillo Gibralfaro a également été construit par les musulmans. Avec l’amélioration des armes, les musulmans avaient besoin d’une autre forteresse plus en hauteur que l’Alcazaba. Au 14ème siècle, ils ont alors construit cet impressionnante forteresse, offrant une meilleure défense pour la ville. L’ascension en vaut la peine, car elle vous permettra de profiter d’une vue à 360 degrés sur toute la ville !

4. Montez les 200 marches de la tour de la Cathédrale de Malaga.

Visit the Cathedral of Málaga.
Monter les marches de la tour de la cathédrale de Malaga

Une fois que vous aurez atteint le sommet de la tour, en vous promenant autour des arches du plafond, vous apprécierez les vues panoramiques spectaculaires depuis le sommet de la cathédrale. Une visite à l’intérieur de la cathédrale est également indispensable. En effet, vous devez absolument découvrir les stalles du chœur en bois sculpté à la main. Elles datent du XVIIe siècle et sont reconnues comme l’un des « coros » les plus impressionnants d’Espagne.

5. Devenez un expert de Pablo Picasso !

Pablo Picasso paintings at the Museo Picasso Malaga
Nature morte avec minotaure et palette de Pablo Picasso

Saviez-vous que Pablo Picasso est né à Málaga ? Et que Malaga est la seule ville au monde à posséder DEUX musées Picasso ? Apprenez tout sur la vie et l’œuvre du fils le plus célèbre de Málaga en visitant le musée Picasso ainsi que la maison où il est né.

6. Savourer les images, les sons, les goûts et les odeurs d’ El Mercado Atarazanas – le marché central.

Le marché d’Atarazanas est un marché de produits frais, coloré et animé, ouvert tous les matins sauf le dimanche et les jours fériés. C’est une véritable fête des sens !

Observez les locaux en action, essayez quelques produits de la région comme les amandes et les olives. Dégustez de délicieux poissons frais dans l’un des nombreux bars avec tables et chaises situés à l’avant du marché.

Le bâtiment lui-même est tout aussi impressionnant. Il s’agissait à l’origine d’un chantier de construction de bateaux qui remonte à l’époque arabe. L’entrée principale du marché est le seul élément qui subsiste du 14e siècle. On peut clairement voir le style très arabe de l’arche en marbre en forme de fer à cheval.

7. Tour des quatre plus vieilles églises (Iglesias) de Malaga

Iglesia de San Juan, Malaga
Iglesia de San Juan, Malaga

Iglesia de Santiago– où Picasso a été baptisé. Iglesia de los Martires – nommée d’après deux des saints patrons de Malaga, les premiers martyrs chrétiens. Iglesia del Sagrario– située à côté de la cathédrale et logée dans une partie de la mosquée d’origine. Iglesia de San Juan– l’église du deuxième fils le plus célèbre de Malaga- Antonio Banderas. Ces quatre églises ont été construites sur l’emplacement de mosquées après la conquête catholique de la ville en 1487.

8. Jardins botaniques: Faites du vélo dans la nature et visitez le magnifique Jardín Botánico.

La jungle botanique !

A seulement 7 km au nord du centre ville et facilement accessible en vélo. Nous aimons l’appeler la jungle botanique – vous pouvez voir pourquoi sur la photo. Réservez votre vélo à l’avance pour éviter toute déception. Demandez l’itinéraire à notre sympathique personnel de Malaga Bike.

9. Découvrez la Semana Santa/Semaine sainte de Málaga

One of the many thrones in the processions of Semana Santa - Holy Week
Un des nombreux trônes dans les processions de la Semana Santa – Semaine Sainte

Si vous avez la chance d’être ici pendant la semaine de Pâques – et après le Covid, – vous serez sûrement impressionné par les incroyables processions de la semaine sainte. Entre-temps, une visite à l’un des nombreux bâtiments des confréries de la Semaine Sainte est vivement recommandée.

Vous y verrez les « trônes » élaborés et ornés que des centaines d’hommes (principalement) portent dans la ville. Les confréries de Santo Sepulcro et d’Estudiantes sont vraiment impressionnantes. Vous les trouverez côte à côte dans la rue Alcazabilla.

Si vous voulez en savoir plus sur la Semana Santa de Malaga, visitez le musée de la Semana Santa dans la Calle Muro de San Julián, 2 dans le centre historique.

10. Etendez votre culture!

Il est clair qu’avec un total de 40 musées dans la ville, ce n’est pas une tâche difficile. Après le musée Picasso, nous vous recommandons le Museo de Malaga. Il s’agit d’un énorme espace muséal logé dans l’impressionnant ancien palais des douanes. Le musée Thyssen est également une visite incontournable pour les amateurs d’impressionnisme. De même, pour les amateurs d’art contemporain, le Centre Pompidou dans le port ainsi que le CAC (Centre d’art contemporain) sont des arrêts incontournables.

Enfin, pour les enfants, le musée des Arts et Coutumes populaires et le musée de la Musique sont très divertissants.

Quelles sont les meilleures plages à visiter à Malaga ?

11. Découvrez les quartiers de pêcheurs pittoresques de Pedregalejo & El Palo

The quaint fishermens' neighbourhoods of Pedregalejo & El Palo
Les quartiers pittoresques de pêcheurs de Pedregalejo et El Palo.

Les quartiers de pêcheurs situés à l’est du centre de Malaga sont absolument ravissants. Il s’agit d’une promenade de 3 km bordée de petites maisons colorées et de plages remplies de bateaux de pêche en bois construits à la main. Les plages sont des criques peu profondes situées à proximité de la promenade. En outre, vous n’aurez que l’embarras du choix en termes de types de restaurants proposés. Il est également obligatoire de goûter à la spécialité locale, les sardines fraîches – espeto de sardinas – qui sont cuites à feu ouvert sur les barbecues des bateaux sur la plage. À ne pas manquer !

Espeto de sardines
Espeto de Sardinas – sardines fraîches cuites sur les barbecues des bateaux du bar de la plage.

Cliquez ici pour découvrir d’autres choses à faire à Pedregalejo. La façon la plus simple de se rendre dans les quartiers de pêcheurs est de louer un vélo.

12. Continuez direction Est vers Peñon del Cuervo plage

Cycling along the east coast to Peñon del Cuervo
En vélo le long de la côte est jusqu’au Peñon del Cuervo

Immédiatement après El Palo, vous trouverez cette plage très unique. Plus précisément pour l’énorme rocher qui dépasse de la mer. Facilement accessible sur votre vélo de location à Malaga. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter et se rafraîchir avec une baignade. Pourquoi ne pas faire comme les locaux, grimper sur le rocher et sauter dans la mer ! (Ne plongez pas, l’eau n’est pas assez profonde pour cela).

13. Passez du temps avec les gens du coin à Misericordia Beach

"Sand sculpture" at the Misericordia beach west of the city centre
« Sculpture de sable » à la plage de Misericordia à l’ouest du centre ville

Sinon, juste à l’ouest du centre ville, nous avons la plage des « locaux ». Également bordée de chiringuitos (bars de plage) et de cafés, c’est une plage moins touristique. Sur votre vélo de location, suivez les pistes cyclables qui longent la côte vers l’ouest pour vous y rendre.

14. Plage sauvage de la réserve naturelle de la rivière Guadalhorce

Things to do in Malaga  visit the Guadalhorce Nature Reserve and the only wild beach on the Malaga coastline
La seule plage sauvage du littoral de Malaga, dans la réserve naturelle de Guadalhorce.

Cette plage est la seule plage sauvage du littoral de Malaga, ce qui signifie que c’est la seule plage qui n’a pas été aménagée ou développée par l’homme. Et plus figurativement, c’est aussi la seule plage sauvage de Malaga car c’est la seule plage nudiste/naturiste.

15. Activités à faire à Malaga – Plus de plages!

Things to do in Malaga: go sea-kayaking
Kayak près des plages de Maro, près de Nerja, Málaga

Il y a un nombre infini de plages tout au long de la côte. En fait, la plupart d’entre elles sont facilement accessibles sur votre vélo de location. Cependant, il existe des plages secrètes hors des sentiers battus, à découvrir également plus loin !

Quelles sont les meilleures possibilités de photos à Malaga ?

16. Trouvez les trois « sculptures de sable »

Les trois « sculptures de sable » portent le nom des plages sur lesquelles elles se trouvent. Tout d’abord, MALAGUETA, sur la plage la plus proche du centre ville.

The Malagueta "sand sculpture"
La « sculpture de sable » de Malagueta

La « sculpture de sable » de Malagueta

Visit El Palo and its beach El Dedo, Malaga
Sculpture de sable El Dedo à El Palo

17. Soyez le ‘L’ de Malaga

Photo opportunity at the Alcazaba Mirador, Malaga
Mirador de l’Alcazaba- vous êtes le L de Malaga !

Mettez-vous littéralement dans la peau de Malaga ! Trouvez le panneau Malaga auquel il manque la lettre L sur le côté gauche du théâtre romain. (Mirador de l’Alcazaba).

18. Faites un Selfie avec Pablo Picasso

Statue of Pablo Picasso in the Plaza de la Merced, Malaga
Prenez un selfie avec le fils le plus célèbre de Malaga, Pablo Picasso

Si vous n’avez pas été pris en photo avec Picasso, c’est que vous n’êtes pas allé à Malaga ! Vous le trouverez assis sur un banc près de sa maison natale, sur la Plaza de la Merced. Il sera très impressionné si vous l’appelez par son nom complet : Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Ruiz y Picasso.

19. Grimpez au sommet de Monte San Anton

Absolutely incredible views over Malaga from the cross at the summit of Monte San Anton
Des vues absolument incroyables sur Malaga depuis la croix au sommet du Monte San Anton.

Vous pouvez vous rendre à pied ou à vélo jusqu’à ce célèbre point de vue – la croix au sommet du Monte San Antón. L’effort en vaut vraiment la peine !

20. « Soyez » la statue El Biznaguero

El Biznaguero of Malaga- a local traditional figure that sells the official flower of the city- the Biznaga
Ca fait beaucoup de Biznagueros !

Prenez la pose du biznaguero devant la statue du même nom dans le parc situé à côté de l’hôtel de ville de Malaga – Los Jardines de Pedro Luis Alonso.

Le biznaguero est un personnage traditionnel local qui vend la « fleur officielle » de Malaga, la biznaga. En fait, il ne s’agit pas vraiment d’une fleur. Les fleurs de jasmin sont enfilées dans la longue tige d’une fleur sauvage. Lorsque les fleurs s’ouvrent, elles forment une jolie fleur blanche semi-circulaire. N’oubliez pas d’acheter un souvenir de la biznaga !

Où puis-je voir le meilleur art de rue à Malaga ?

21. Laissez-vous surprendre par SOHO– le quartier des arts

Street art in SOHO, Malaga
Le symbole du quartier SOHO – le caméléon de l’artiste belge ROA

La zone de SOHO s’étend au sud de l’Alameda Principal jusqu’au port et à l’ouest de la Plaza de la Marina jusqu’à la rivière Guadalmedina (généralement asséchée). Autrefois le quartier rouge de la ville, il s’est développé ces dernières années comme un quartier artistique. Il est maintenant rempli de commerces alternatifs comme Málaga Bike 😉 .

Ainsi, en vous promenant dans ce quartier, vous découvrirez des boutiques excentriques, des restaurants sympas et toutes sortes d’œuvres d’art de rue étonnantes réalisées par des artistes locaux et internationaux.

22. Admirez l’art de rue du quartier de Lagunillas

Street art in Malaga- one of the many things to do and see!
Art de rue dans le quartier de Lagunillas, Malaga

Juste derrière la Plaza de la Merced se trouve le quartier de Lagunillas. L’art de rue s’y est développé de manière très organique. Les artistes locaux ont représenté des personnages locaux et des hommages ont été rendus à certains Malagueños célèbres. C’est un quartier très coloré qui peut être facilement exploré en moins d’une heure.

23. Dirigez-vous vers l’ouest pour découvrir les œuvres d’art de rue du quartier de Sacaba

Street art in the Sacaba neighbourhood
Art de rue dans le quartier de Sacaba

Empruntez notre piste cyclable vers l’ouest en direction de Torremolinos et découvrez cette fresque murale inspirante en entrant dans la région de la rivière Guadalhorce. Pouvez-vous repérer les deux fils les plus célèbres de Malaga ?

Quelles sont les promenades incontournables à faire à Malaga ?

24. Découvrez la Calle Marquis de Larios et ses rues secondaires.

Calle Larios, the perfect place to go for a walk and peope-watch
De prachtige hoofdstraat van Malaga, Calle Larios

(Par essence, le passe-temps favori des Espagnols est de « dar un paseo » – se promener).

Sans aucun doute, flâner dans la magnifique rue principale de Malaga est notre « paseo número uno » ! La Calle Marquis de Larios est l’une des plus belles rues d’Espagne. (Elle est spectaculaire à toute heure du jour et de la nuit. Surtout le matin ou le soir, c’est tout simplement magique.

25. Emerveillez-vous au Port de Malaga

Take a walk or cycle through the spectacular port of Malaga
Promenez-vous à pied ou à vélo dans le port spectaculaire de Malaga.

Le port de Malaga est tout aussi spectaculaire mais plus moderne. Promenez-vous sous la pergola blanche ondulée d’El Palmeral de las Sorpresas. Plus tard, promenez-vous le long du Muelle Uno où vous pourrez voir des méga-yachts et de beaux voiliers. Pour une vue captivante de la ligne d’horizon de la ville, faites une promenade au-delà du phare jusqu’au port de plaisance.

26. Rafraîchissez-vous dans El Parque– le parc !

El Paseo del Parque est le jardin botanique en plein air situé dans le centre ville, à côté du port. D’une longueur d’environ un kilomètre, vous vous frayez un chemin en zigzaguant entre les plantes, les fleurs et les arbres tropicaux. Il s’agit sans aucun doute d’une promenade agréable le soir. En outre, lors des chaudes journées d’été, c’est l’endroit idéal pour se rafraîchir, car il fait quelques degrés de moins sous la verdure luxuriante.

27. Retracez les Vestiges de la muraille de la ville arabe

Things to do in Malaga- discover the remains of the old arab city wall
Une partie de l’ancienne muraille de la ville arabe

Retracez les murs de la ville arabe. En partant du Parking Marina près du magasin Malaga Bike, marchez le long de l’Alameda, de la Calle Carretería, de la Plaza de la Merced, de la Calle Alcazabilla jusqu’au Rectorado dans l’Avda. de Cervantes. Demandez au personnel de Malaga Bike de marquer sur une carte les endroits exacts où vous pouvez encore voir les restes du mur.

28. Promenade à la promenade

Marcher ou faire du vélo le long de la promenade de la Malagueta à Baños del Carmen fera officiellement de vous un local ! Profitez de la brise marine, regardez les vagues s’écraser sur les rochers, faites de l’exercice dans les aires de sport en plein air, pédalez jusqu’au coucher du soleil et sentez-vous en harmonie avec le monde !

29. Marchez ou roulez en vélo jusqu’à Monte Victoria

monte-victoria-sunset
Regardez le soleil se coucher depuis le Monte Victoria

L’un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil, non loin du centre-ville. La montée, courte mais raide, en vaut la peine.

30. Revivez la grandeur de l’Alameda Principal

The Alameda Principal in Malaga, late 19th Century
Alameda Principal à la fin des années 1800

Dans les années 1800, cette artère désormais principale de la ville était considérée comme les Champs-Élysées de Malaga. Les riches familles d’industriels vivaient dans leurs palais qui bordaient les deux côtés de la rue. Le soir, c’était l’endroit où voir et être vu. Pleine de vie et de couleurs, toutes les couches de la société se promenaient dans la rue, faisant des affaires, écoutant les groupes qui jouaient, se tenant au courant des potins locaux.

Prêtez attention à l’architecture de certaines des grandes maisons anciennes. Vous serez bientôt en mesure d’imaginer comment était la vie à l’époque.

Où se trouvent les cimetières historiques ?

31. Voyagez dans le temps dans le monumental, historique cimetière de San Miguel

The monumental and historical San Miguel cemetery

À un peu moins de 3 km de la boutique Malaga Bike, c’est une destination facile à atteindre en vélo. Datant du 19ème siècle, ce cimetière constitue une visite historique et culturelle. Il est rempli de mausolées uniques et de cryptes individuelles. Leurs styles architecturaux vous impressionneront.

Vous reconnaîtrez certainement certains noms locaux sur les tombes. Par exemple, la crypte de la famille Larios. En effet, de nombreuses tombes de familles malagueños illustres des années 1800 se trouvent ici.

32.Perdez-vous dans Le cimetière anglais

Shell-covered graves in the oldest part of the English Cemetery
Des tombes recouvertes de coquillages dans la partie la plus ancienne du cimetière anglais.

El cementerio inglés est le plus ancien cimetière non catholique d’Espagne continentale. Conçu non seulement comme un cimetière mais aussi comme un jardin botanique, c’est assurément un lieu magique et intriguant.

Le cimetière existe grâce à un consul britannique. Il était horrifié par la pratique locale consistant à enterrer les catholiques non espagnols morts dans le sable de la plage. Le gouvernement local lui a attribué ce terrain afin de donner à ses compatriotes un lieu de repos final respectable.

À notre avis, cela vaut bien une visite. L’entrée coûte 5€ pour les adultes et 4€ pour les personnes âgées et les étudiants.

Adresse : Avda. de Pries, 1, juste en face du Gran Hotel Miramar.

33. Faites-vous peur à la Buena Vista Crypt

Inside the Buena Vista cript, Malaga
Des décorations étranges ornent la crypte de Buena Vista, à côté de l’Iglesia de la Victoria.

Commencez par vous rendre à l’église « La Iglesia de la Victoria », située juste au nord du centre-ville, en suivant la Calle Victoria. L’entrée de la crypte se trouve à droite de l’église lorsque vous montez les marches.

Cet endroit quelque peu surprenant mais magnifique est l’une des attractions les moins connues de la ville. La crypte porte le nom des comtes de Buena Vista. Ils ont financé sa création à la condition qu’elle soit aussi leur panthéon familial. C’est un espace impressionnant. Pour preuve, ses murs noirs sont recouverts de squelettes blancs en plâtre, de crânes et d’autres figures liées à la mort.

Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 15 h (les horaires peuvent être modifiés en raison de services religieux ou de fêtes. Prix d’entrée : 3€.

34. Imaginez la crypte souterraine de la Plaza de la Merced

The obelisk with its underground crypt surrounded by beautiful Jacaranda trees in bloom.
L’obélisque avec sa crypte souterraine entourée de magnifiques jacarandas en fleurs.

Ce n’est pas exactement un cimetière ou une crypte visitable, mais cela mérite d’être mentionné. De nombreux visiteurs de Malaga auront vu l’impressionnant obélisque en marbre blanc situé au centre de la Plaza de la Merced. Cependant, beaucoup n’ont aucune idée de son symbolisme. C’est pourquoi nous souhaitons partager son histoire avec vous.

L’obélisque a été construit pour commémorer une révolution libérale à Málaga – qui n’a jamais eu lieu.

Pour tous les passionnés d’histoire, voici l’histoire abrégée de cette révolution vouée à l’échec :

Au début des années 1800, il y avait un roi très méchant et autocratique sur le trône d’Espagne : le roi Ferdinand VII. Il n’y avait pas de libertés civiles pour le peuple espagnol, la vie était vraiment dure. Ainsi, en 1831, un soldat du nom de Général Torrijos et ses camarades, dont beaucoup vivaient en exil en Angleterre, ont décidé de revenir en Espagne pour lancer une révolution libérale et se débarrasser du roi.

Quelqu’un en Angleterre leur a conseillé de commencer par Malaga, car « ces Malagueños ont toujours eu la réputation d’être très rebelles ». Ils étaient donc sûrs d’obtenir beaucoup de soutien pour leur révolution. Malheureusement, ce conseil n’était qu’une ruse.

Dès leur arrivée à Malaga, les autorités ont capturé le général et ses 48 hommes. Ils ont tous été emprisonnés. Tragiquement, 9 jours plus tard, un peloton d’exécution les a tous fusillés sur la plage de San Andrés à Malaga.

Cela s’est passé le 11 décembre 1831. En vérité, on dit qu’il n’y a jamais eu de Noël plus triste dans le cœur et l’esprit des Malagueños. Nous commémorons cet événement chaque année le 11 décembre sur la Plaza de la Merced.

En 1842, les habitants ont construit l’obélisque (après la mort du méchant roi). Ils ont enterré les corps de 48 des 49 hommes dans la crypte en dessous. Vous pouvez voir tous leurs noms sur les plaques situées sur les quatre côtés du monument.

Il y a un nom non espagnol : M. Robert Boyd – un Irlandais qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment ! Il n’est pas enterré avec ses camarades. En fait, il a été le premier « invité » du cimetière anglais. Cherchez sa tombe couverte d’obus lorsque vous vous y rendrez.

Où puis-je goûter le vin local ?

35. Choses à faire à Malaga : s’imbiber à la Antigua Casa de Guardia

Antigua_Casa_de_Guardia_Malaga
Le plus ancien bar bodega de Malaga : La Antigua Casa de Guardia

En effet, la plus ancienne bodega (cave à vin) de Malaga est un arrêt obligatoire sur votre liste de choses à faire à Malaga. Fondée en 1840, elle est l’un des bars les plus emblématiques de la ville. Le célèbre vin doux (ou sec) de Malaga est versé directement depuis les tonneaux. En fait, vous pouvez presque sentir le vin et les tonneaux avant même de les voir. Votre addition est littéralement « inscrite à la craie » sur le bar. Une fois payée, l’addition est effacée. La bodega se trouve sur l’Alameda Principal, 18, juste au coin du marché central.

36. Choses à faire à Malaga : faire la fête à El Pimpi

El Pimpi bodega bar- one of the most famous restaurants in Malaga City

Bon, OK, nous avons un autre arrêt obligatoire sur notre liste de choses à faire à Malaga. La bodega El Pimpi est l’un des bars les plus populaires de la ville. Outre son immense terrasse extérieure, ne manquez pas d’explorer son labyrinthe de pièces et d’espaces intérieurs. Ils sont décorés d’affiches de tauromachie et de photos de personnes célèbres qui ont visité le bar. Le clou du spectacle est constitué par les tonneaux de vin signés par des personnes célèbres comme Antonio Banderas et Paloma Picasso.

Essayez le délicieux vin doux local Malaga Virgen tout en vous imprégnant de l’atmosphère espagnole très flamenco de l’endroit.

L’accès à El Pimpi se fait par la rue Alcazabilla (en face du théâtre romain) ou par la rue Granada.

37. Faites un pas dans le passé à La Odisea de los Vinos Málaga

La Odisea Casa de Vinos, Malaga
Le charmant intérieur de La Odisea Casa de Vinos

Plongez dans 300 ans d’histoire tout en dégustant les meilleurs vins locaux ! Cet endroit doit figurer sur votre liste de choses à faire à Malaga. La Odiesa est une entreprise familiale unique qui est gérée dans la maison familiale. Essayez les vins doux locaux versés directement du tonneau. Vous y trouverez également une large sélection de vins rouges et blancs de Ronda et de la région d’Axarquia.

Explorez les différentes pièces de cette maison andalouse typique. Essayez de vous asseoir à l’une des quelques tables du patio arrière. Décoré de plantes et d’assiettes en céramique, ce charmant patio possède même un bunker qui a été utilisé pendant la guerre civile.

Situé à Paseo Subida a la Coracha, 2 non loin des arènes.

Pour plus d’informations sur les bars à vins mentionnés ci-dessus et plus encore, consultez notre blog sur les meilleurs bars à vins de Malaga.

Choses à faire à Malaga : où puis-je aller pour une séance de spa ?

38. Transportez-vous dans un palais arabe à El Hammam Andaluz

El Hammam Andaluz - your most relaxing of things to do in Malaga
Vous aurez l’impression d’avoir été transporté dans un palais arabe au Hammam Andaluz.

Mon endroit préféré à Malaga ! Se détendre dans les bains arabes est une expérience que vous devez absolument vous offrir. Magnifiquement décorés, sereinement éclairés, impeccablement propres et surtout paisibles, ce sont deux heures de pur paradis.

Trempez dans les bassins chauds et tièdes, rafraîchissez-vous (rapidement) dans le bassin froid, faites-vous masser ou profitez tout simplement des bassins. Faites transpirer vos calories de tapas dans le sauna ou faites une sieste sur les dalles de marbre chauffées. Les séances durent 1h45. Demandez au personnel de Malaga Bike votre bon de réduction de 15 % !

Adresse : Plaza de los Martires, 5, non loin de la place principale, Plaza de la Constitución.

39.Détendez-vous au Turkish El Hammam Open Space

Profitez d’un espace Spa Hammam de style turc. De grandes salles chaudes et humides où vous pourrez vous détendre et méditer. (Il n’y a pas de bassins d’eau dans ce hammam). Réservez un massage turc ou suédois ou des soins esthétiques tels que soins du visage, manucures, pédicures, etc. Après, dégustez un thé marocain ou un verre de cava sur le toit-terrasse avec des vues spectaculaires sur la ville et la cathédrale.

Adresse : Calle Tomás de Cózar, 13 (non loin du musée Picasso)

Choses à faire à Malaga : Où puis-je assister à un match ?

40. Encouragez le Malaga F.C. sur votre liste de choses à faire à Malaga.

The football stadium La Rosaleda, Malaga
La Rosaleda- le domicile du Malaga F.C.

Pour tous les fans de football ! Si le Málaga F.C. joue à domicile, vous ne regretterez pas d’avoir assisté à un match. Les billets peuvent être achetés au guichet du stade de football La Rosaleda. Malheureusement, le Málaga F.C. n’a pas une histoire de grands succès. Néanmoins, ils ont l’une des bases de fans les plus fortes de la ligue de football espagnole – ‘la Liga’. Par conséquent, leurs supporters sont toujours divertissants, même si le match ne l’est pas.

41. Savourez la gloire de L’équipe de basket-ball de Málaga : Unicaja

Martin Carpena Stadium, Málaga
Stade Martin Carpena – domicile de l’équipe de basket-ball de Málaga, l’Unicaja.

Contrairement à ses homologues du football, l’Unicaja a connu davantage de succès sportifs. L’équipe joue ses matchs à domicile au stade El Palacio de Deportes Martin Carpena. Si vous avez envie d’une façon sportive de vous y rendre, louez un vélo et pédalez vers l’ouest le long du front de mer en suivant la piste cyclable jusqu’au stade.

Où puis-je prendre un bon café et observer les gens ?

42. Dirigez-vous vers le Cafe Central, Plaza de la Constitución

The old Cafe Central where they turned ordering a coffee into an art form.
Café Central – où commander un café est un art

Commander un café à Malaga peut être un art. Dirigez-vous vers l’endroit où tout a commencé. Selon la quantité de café ou de lait que vous aimez dans votre tasse, il existe un nom unique pour celui-ci. Profitez de votre café avec vue sur la magnifique place principale de la ville. C’est sans aucun doute l’un des meilleurs endroits de la ville pour regarder la vie des Malagueños.

Malheureusement, il a fermé en 2022. Mais il restera toujours un point de repère à Malaga.

43. Prenez votre dose de café fraîchement moulu chez Santa Canela

En effet, un excellent café dans deux excellents endroits pour observer les gens.

Tout d’abord, l’emplacement Calle Fernán González, 6 est situé à proximité de l’Iglesia de San Juan. Donnant sur une grande place et une aire de jeux pour enfants, c’est vraiment un endroit amusant pour observer les familles espagnoles avec leurs enfants.

La deuxième succursale SOHO se trouve dans la Calle Tomás Heredia, 5, dans une rue piétonne entre l’Alameda Principal et le port, c’est l’endroit idéal pour regarder le monde passer.

Où puis-je goûter les meilleures tapas ?

43. Faites une tournée de tapas – un must sur votre liste de choses à faire à Malaga !

"Tapeando" on the best tapas tour in Malaga!
« Tapeando » sur la meilleure tournée de tapas de Malaga !

Tant de bars à tapas, si peu de temps ! Laissez nos amis Michael, Laura et Isabel de Tapas in Malaga vous emmener dans l’un de leurs tours de tapas gastronomiques personnalisés. Récompensés par de nombreux prix, leur tour de tapas vous mettra sûrement sur la bonne voie pour découvrir les meilleures tapas de Malaga !

45. Faites du shopping jusqu’à épuisement dans le centre historique de Malaga.

Tout d’abord, commencez par la rue principale de la ville, la Calle Larios. Vous y trouverez les grandes chaînes de magasins espagnoles comme Mango et Massimo Dutti, ainsi que quelques petites boutiques indépendantes. En vous aventurant dans les rues secondaires de la Calle Larios, vous découvrirez beaucoup plus de magasins.

Les célèbres magasins Zara et Zara Home se trouvent sur la Calle Liborio Garcia. Parallèlement à la Calle Larios se trouve la Calle Nueva (nouvelle rue). Cependant, nous pensons qu’un nom plus approprié serait Shoe Street. Plus précisément pour sa prolifération de magasins de chaussures !

46. Trouvez tout ce dont vous avez besoin à la grande surface El Corte Inglés

El Corte Ingles Things for all your shopping needs in Malaga
Suivez la piste cyclable pour atteindre le grand magasin El Corte Ingles.

Le célèbre grand magasin espagnol est tout aussi intéressant pour le shopping. Vous y trouverez toutes les marques espagnoles et internationales. En outre, le supermarché situé au sous-sol vend des aliments et des vins de haute qualité.

Pendant que vous êtes ici, pour faire une pause dans vos achats, pourquoi ne pas vous rendre sur le rooftop bar et profiter des vues sur Malaga. Commandez une collation savoureuse dans l’un des nombreux stands du Gourmet Experience Food Hall situé à côté de la terrasse.

47. Visitez les centres commerciaux / galeries marchandes pour les choses à faire à Málaga.

En espagnol, ils sont appelés « Centros comerciales ». Il existe quatre principaux centres commerciaux dans la ville. Tous possèdent des cinémas, bien que la plupart des films étrangers soient doublés en espagnol.

Le Centro Larios où vous trouverez les magasins Dunnes – la « copie » irlandaise de Marks & Spencers parmi les habituelles chaînes de magasins espagnoles.

Le Centro Comercial Vialia se trouve dans le même bâtiment que la gare pour les voyages en train sur de longues distances. Il y a probablement plus de fast-foods que de magasins de détail ici.

Le Centro Comercial La Rosaleda se trouve non loin du stade de football de Malaga du même nom. Vous y trouverez un énorme supermarché Carrefour. Il y a également un Decathlon pour tous vos besoins sportifs.

Muelle Uno– le port de Malaga. Ouvert le dimanche, on y trouve des boutiques uniques ainsi qu’un « mercadillo » – des stands de marché vendant des vêtements uniques et de l’artisanat.

En dehors de la ville, à seulement 15 minutes en train Cercanias, se trouve la Plaza Mayor. Avec ses restaurants, ses cinémas et un nouveau magasin de vêtements de marque qui ouvrira ses portes en février 2020, vous pouvez facilement y passer une journée entière.

Quels villages proches de Malaga puis-je visiter en utilisant les transports publics ?

48. Partez dans les collines et explorez Mijas Pueblo

The beautiful white village of  Mijas Pueblo. Photo credit: Mijas Turismo
Le magnifique village blanc de Mijas Pueblo. Crédit photo : Mijas Turismo

Quintessentiellement andalou, Mijas Pueblo est l’un des nombreux « pueblos blancos » (villages blancs) typiques de la région. Mijas Pueblo s’accroche au flanc de la montagne, en amont de la côte de Fuengirola. Avec ses maisons blanchies à la chaux et ses rues étroites et escarpées, on dit que le village est resté pratiquement inchangé depuis l’époque arabe.

Par temps clair, la vue sur la Costa del Sol est tout simplement incroyable !

Pour vous y rendre, prenez le train Cercanias ligne C1 jusqu’au dernier arrêt Fuengirola. (Environ 45 minutes). Lorsque vous quittez la gare, traversez la route principale et marchez un bloc vers le sud (vers la mer). Prenez le bus n°. M- 122. L’arrêt de bus se trouve dans la rue Alfonso XIII, juste au coin de la gare routière principale, mais plus petite. Les bus circulent toutes les 20 minutes environ.

Lorsque vous arrivez à Mijas Pueblo, vérifiez l’horaire du bus de retour avant de quitter l’arrêt de bus si vous prévoyez de partir plus tard dans la journée. Les bus sont moins fréquents le soir.

49. Voyage vers l’est jusqu’à Nerja et le Balcon de l’Europe

Nerja and the Balcony of Europe.
Nerja et le Balcon de l’Europe.

En un mot : époustouflant ! Nerja est une autre belle ville blanche sur la Costa del Sol. En outre, elle est célèbre pour son point de vue – le balcon de l’Europe – d’où vous pouvez profiter de vues spectaculaires sur la côte bordée de falaises.

Les plages ici pourraient facilement être confondues avec les paradis des Caraïbes. Le kayak de mer est une activité populaire et le moyen idéal d’explorer la côte.

Prenez le bus juste derrière le magasin Malaga Bike, à la station de métro située à côté du port de Malaga. Les bus circulent toutes les demi-heures et le trajet dure environ 1 heure et 15 minutes -aller.

50. Aventurez-vous dans l’intérieur des terres jusqu’à l’ancienne capitale de l’Andalousie, Antequera

Amazing Antequera- a must on your list of things to do in Malaga!
Incroyable Antequera – un must sur votre liste de choses à faire à Malaga !

Au cœur de l’Andalousie, Antequera se trouve à égale distance de Malaga, Grenade et Cordoue. La région est imprégnée d’histoire. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de la découverte de cimetières de dolmens datant de l’âge du bronze. Il s’agit en fait des plus grands dolmens de toute l’Europe.

La ville est un rêve d’architecte et d’historien devenu réalité. Elle peut facilement être décrite comme la Florence du sud de l’Espagne. Vous pouvez visiter les ruines romaines, le fort maure ainsi qu’une pléthore d’édifices civiques et religieux de styles gothique, gothique tardif, baroque, Renaissance, mudéjar et néoclassique.

Pour vous y rendre, prenez le bus depuis la gare routière principale de Malaga dans le Paseo de los Tilos. Le trajet dure environ 1 heure dans chaque sens.

Nous espérons que vous vous amuserez en profitant de ces 50 choses à faire dans la merveilleuse Málaga !

Categories